Lectures suggérées du mois de décembre 2015

Les lectures suggérées pour le mois de décembre sont une sélection de lectures gratuites issues d’une revue de différents bulletins de veille du mois de novembre.

Appel à tous : Si vous souhaitez suggérer un article (gratuit), un rapport ou une publication pour les lectures suggérées que vous jugez pertinents pour le réseau québécois de la santé et des services sociaux, contactez-nous.

 

 

Lean santé et amélioration continue

Royaume-Uni – Réfléchir à l’apprentissage pour améliorer les soins de santé

The habits of an improver. Thinking about learning for improvement in health care
Ce document britannique se penche sur l’importance de l’éducation pour accroître la capacité d’amélioration des soins de santé. Il étudie la question du point de vue du personnel de santé de première ligne et décrit cinq habitudes qui peuvent assurer un développement professionnel réussi. Celles-ci comprennent l’apprentissage, l’exercice d’influence, la résilience, la créativité et la pensée systémique. Le document suggère qu’il existe une pédagogie particulière qui permet d’améliorer la qualité et de développer les capacités.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 3 novembre 2015

 

Vidéo – Présentation du conférencier Mike Rother lors de l’événement Rendez-vous Kata HEC Montréal 2015

Le 3 novembre dernier, Mike Rother présentait à HEC Montréal une conférence dans le cadre de l’événement Rendez-vous Kata HEC Montréal 2015. La présentation de Rother mettait en lumière le rôle et les activités du gestionnaire pour incorporer la routine Kata au quotidien dans l’objectif de créer une culture de l’amélioration continue. L’événement proposait aussi un panel composé d’organisations qui ont mis en place le Kata et qui venaient partager leur expérience.  L’enregistrement vidéo et les diapositives de la conférence de Mike Rother, ainsi que les diapositives panelistes sont maintenant disponibles en suivant les liens ci-dessous.

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=_es3hYCMMmc
Diapositives : lien vers les diapositives de Mike Rother et des panelistes

 

Gestion en réseau, gestion par processus, coordination des soins

Angleterre – Systèmes de soins territoriaux : une voie à suivre pour le NHS en Angleterre

Place-based systems of care: a way forward for the NHS in England
Le NHS en Angleterre est confrontée à des pressions financières croissantes alors que la demande de soins et croissante. Cet article propose une nouvelle approche pour relever ces défis. Il fait valoir que les organismes du NHS doivent passer d’une «mentalité forteresse » par lequel ils agissent pour protéger leurs propres intérêts et leur avenir individuel à la mise en place de systèmes de soins dans lequel ils collaborent avec d’autres organisations et services du NHS pour adresser les défis et améliorer la santé des populations qu’ils déservent. Le document fait valoir que cela nécessitera l’appui et le soutien des organismes nationaux et des décideurs, ainsi que des changements fondamentaux dans le rôle de la mise en service dans le NHS

Source : The King’s Fund library, Integrated Care bulletin, 18 novembre 2015

 

Gouvernance des systèmes de santé

Québec – Comprendre les processus de gouvernance multiniveaux : le cas du système de santé québécois

Understanding Multilevel Governance Processes: The Case of the Québec Healthcare System
En 2004, le système de santé du Québec a créé 95 centres de santé et services sociaux (CSSS) qui se sont vu accorder un pouvoir décisionnel en matière d’organisation des services. Les médecins de famille ont également été incités à travailler au sein de groupes de médecine familiale (GMF). Ce document examine les processus de gouvernance à plusieurs niveaux mis en œuvre dans le développement des pratiques collaboratives entre ces niveaux de soins. Des études de cas sont aussi incluses.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 1er décembre 2015

 

Modèles de soins et organisation des soins

Québec – Étude sur l’accès adapté. Une solution à la pénurie des médecins de famille?

L’accès adapté est une organisation de la pratique médicale qui permet de « faire le travail aujourd’hui ». Le principe au centre de l’accès adapté consiste à faire en sorte que les personnes puissent avoir accès aux services médicaux dont ils ont besoin au moment opportun et selon des trajectoires déjà établies. L’objectif de cette étude était de vérifier comment s’était faite la mise en œuvre de l’accès adapté chez les premiers médecins l’ayant adopté dans leur pratique. Cette étude qualitative a été conduite auprès de médecins de famille ayant participé aux deux premières cohortes de formation. Selon l’étude, l’accès adapté permet aux médecins de mieux gérer leur temps et de pratiquer une médecine plus intéressante.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 3 novembre 2015

 

Australie – Les facteurs derrière le succès des réseaux cliniques. Une étude qualitative

What are the reasons for clinical network success? A qualitative study
Les réseaux cliniques améliorent les résultats des patients et les processus de soins par la mise en œuvre de projets adaptés aux besoins des services de santé locaux. Les auteurs de cette étude ont interrogé 10 directeurs de réseaux cliniques et experts dans le domaine pour en apprendre davantage sur les facteurs qui influencent la réussite des réseaux. Ils ont identifié deux ingrédients clés : un leadership stratégique avec de forts liens avec les intervenants externes; et de l’infrastructure et des processus formels pour aligner les plans de travail avec les priorités de santé.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 17 novembre 2015

 

Royaume-Uni – Fonds du premier ministre pour améliorer l’accès à la médecine générale : un premier rapport d’évaluation

Prime Minister’s Challenge Fund: Improving Access to General Practice First Evaluation Report
En 2013, le premier ministre britannique a lancé le Challenge Fund (50 millions £) pour améliorer l’accès aux soins de santé primaires. Vingt sites couvrant 1 100 médecins généralistes et 7,5 millions de patients ont participé. Ce rapport d’évaluation se concentre sur la mise en œuvre de trois objectifs : l’ajout d’heures de rendez-vous avec les omnipraticiens, l’amélioration de la satisfaction des patients et du personnel et l’accroissement des modes de contact.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 17 novembre 2015

 

États-Unis – Modèles de soins pour les patients à besoins et coûts élevés; synthèse de données probantes

Models of Care for High-Need, High-Cost Patients: An Evidence Synthesis
Cette note d’information, publiée par The Commonwealth Fund, se penche sur 15 modèles de soins qui visent à améliorer les résultats et réduire les coûts pour les patients ayant des besoins complexes. Globalement, les auteurs concluent qu’il y a peu de données sur leur impact. Ils notent aussi que peu de modèles ont été adoptés dans la pratique en raison d’obstacles, notamment le manque d’incitatifs financiers dans le contexte de la rémunération à l’acte.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 17 novembre 2015

 

États-Unis – Les leçons à tirer du système de santé « Nuka », en Alaska

Intentional whole health system redesign: Southcentral Foundation’s ‘Nuka’ system of care

Southcentral Foundation en Alaska est largement considéré comme l’un des meilleurs exemples de la refonte du système de santé aux États-Unis et à l’étranger. Financé par l’État, dirigé par les autochtones, et responsable des soins de santé des peuples autochtones, Southcentral a considérablement amélioré ses services de santé et ses résultats en intégrant la prestation de services et en cultivant un système de soins qui est sensible à la culture. Cette étude de cas du King’s Fund analyse les facteurs qui expliquent les réalisations du Southcentral et en tire des leçons pour les autres systèmes de santé (particulièrement le NHS en Angleterre).

Source: The King’s Fund library, Integrated Care bulletin, 18 novembre 2015

Statistiques, rapports et données sur les systèmes de santé d’ici et d’ailleurs

International – Viabilité financière du système de santé public

Fiscal Sustainability of Health Systems
Ce rapport de l’OCDE démontre que les coûts des soins de santé ont progressé plus rapidement que la croissance économique dans tous les pays membres de l’organisation. Ils deviendront totalement prohibitifs d’ici 2050, principalement parce qu’ils sont financés par les salaires des citoyens, qui diminuent à mesure que la population vieillit. Afin d’alléger les pressions sur le financement public, les auteurs recommandent au gouvernement de sélectionner plus rigoureusement les services couverts par le système de santé, d’encourager l’usage des médicaments génériques, de renforcer la coopération entre les ministères des Finances et de la Santé et d’investir dans la prévention des maladies. Enfin, hausser les recettes fiscales tirées des taxes comportementales (sur le tabac ou la malbouffe, par exemple) pourrait réduire la dépendance à l’égard des prélèvements sur les salaires.

Source : Bulletin de veille Observgo du 2 novembre 2015

 

Europe – Promouvoir la santé, prévenir la maladie: Les arguments d’ordre économique

Promoting Health, Preventing Disease: The economic case
Cet ouvrage envisage la promotion de la santé et la prévention des maladies chroniques sous l’angle de l’économie et énonce les raisons d’évaluer la pertinence des interventions sur le plan économique. Il passe méthodiquement en revue les bases factuelles à l’appui de toute une série d’interventions de santé publique, en envisageant non seulement leur efficacité pour l’amélioration de la santé de la population, mais aussi le coût de leur mise en œuvre, leurs effets sur les dépenses de santé et leurs répercussions d’ordre économique au sens plus large.

Source : Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 17 novembre 2015

 

International – Panorama de la santé 2015

Cette nouvelle édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur les principaux indicateurs de la santé et des systèmes de santé des pays membres de l’OCDE. Elle met l’accent sur les dépenses pharmaceutiques, la migration du personnel de santé et la qualité des soins de santé.

Source : Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 17 novembre 2015

 

Gestion de la performance

Canada – Cadres de mesure de la performance du système de santé : harmonisation des cadres relatifs aux secteurs et aux organismes à celui du système de santé

Ce rapport démontre comment les cadres de performance des organismes de soins de santé ou des secteurs du système de santé peuvent être harmonisés au cadre de mesure de la performance du système de santé (PSS) élaboré par l’Institut canadien d’information sur la santé afin que les intervenants évaluent l’apport collectif des différentes composantes du système.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 3 novembre 2015

 

Royaume-Uni – Mesurer la performance des systèmes de santé locaux

Measuring the performance of local health systems. A review for the Department of Health
Ce rapport, produit par le King’s Fund, se penche sur la mesure de la performance des systèmes de santé des collectivités locales britanniques. Il recommande de consolider trois cadres de résultats nationaux au sein d’un seul couvrant le National Health Service (NHS), la santé publique et la protection sociale. Il lance également un appel au développement de grands indicateurs qui serviraient à présenter les principales informations en matière de performance.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 3 novembre 2015

 

Canada – Optimiser la mesure de résultats dans le secteur de la santé

Measuring Outcomes in the Canadian Health Sector: Driving Better Value from Healthcare
Bien que le Canada ait une tradition bien établie de transparence et de responsabilisation relativement aux comparaisons des rendements entre les systèmes de santé, peu de mesures des résultats sont déclarées, selon un nouveau rapport de l’Institut C.D. Howe. Dans le rapport « Measuring Outcomes in the Canadian Health Sector: Driving Better Value from Healthcare », les auteurs Jeremy Veillard, Omid Fekri, Irfan Dhalla et Niek Klazinga examinent l’état de la mesure des résultats au Canada et proposent des recommandations qui permettront la génération de meilleurs renseignements concernant les résultats du système de santé, augmentant ainsi la valeur du secteur des soins de santé.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 17 novembre 2015

 

Financement, paiement et coût des soins

Canada – La lente croissance des dépenses de santé du Canada se poursuit

En 2015, la croissance des dépenses de santé du Canada devrait maintenir le rythme plus lent observé depuis 2011, selon des données publiées dernièrement par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) dans son rapport intitulé Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2015. Les dépenses de santé devraient augmenter de 3,4 milliards de dollars pour atteindre 219,1 milliards en 2015. Cette somme correspond à 6 105 $ par Canadien, soit environ 35 $ de plus par personne que l’an dernier. Le rapport fournit une vue d’ensemble des dépenses allouées aux soins de santé annuellement, des secteurs où ces fonds sont affectés, des bénéficiaires et de la provenance des fonds. Il présente des données comparatives sur les dépenses des provinces, des territoires et d’autres pays, ainsi que les tendances des dépenses canadiennes de santé de 1975 à nos jours.

Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 3 novembre 2015

 

Canada – Un processus d’allocation basé sur la valeur pour les services de santé mentale aux jeunes

Adding it all up: A value-based allocation process for child and youth mental health services
Ce rapport se penche sur les moyens qui peuvent être utilisés pour allouer efficacement les ressources dans les services de santé mentale aux enfants et aux jeunes. Il recommande un processus par lequel le ministère ontarien des Services à l’enfance et à la jeunesse (MSEJ), et ses agences, pourraient clarifier la valeur et le coût des services lors de l’allocation des ressources. Le processus impliquerait la collecte de données, la détermination de la valeur des services et une planification collaborative.

Source : Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 3 novembre 2015

 

International – Est-ce que les privatisations du financement des soins de santé font fléchir les dépenses de santé totales? Données probantes sur les pays de l’OCDE

Do Healthcare Financing Privatisations Curb Total Healthcare Expenditures? Evidence from OECD Countries
La privatisation a souvent été préconisée comme un remède à la hausse des dépenses de santé, mais nombreux sont ceux qui se demandent si elle freine réellement les dépenses de santé globales. Ce document analyse cette question à l’aide de données de l’OCDE. Les résultats provenant de 21 pays membres de l’OCDE montrent que le financement privé conduit à de petites économies dans les dépenses totales de santé.

Source : Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 17 novembre 2015

 

Europe – Réformes des soins de santé en Italie et en Espagne : est-ce que ces systèmes décentralisés, financés à même les impôts, facilitent une meilleure implantation des réformes? Comparaison avec l’Angleterre

Healthcare Reform in Italy and Spain: Do these tax-financed, decentralised systems facilitate better reform implementation than in the NHS?
Comme le National Health Service (NHS) de Grande-Bretagne, l’Italie et l’Espagne ont des systèmes de santé décentralisés financés par les impôts et ont récemment introduit des réformes en réponse à l’austérité. Ce rapport britannique étudie les effets des réformes de chaque pays sur les résultats de santé, les soins de santé primaires et les valeurs fondamentales. Il estime que les résultats de santé sont moins bons au Royaume-Uni et que les soins de santé primaires italiens et espagnols demeurent plus efficaces, équitables et décentralisés.

Source : Source : Observatoire international de la santé et des services sociaux, Bulletin du 1er décembre 2015

 

International – Viabilité financière du système de santé public

Fiscal Sustainability of Health Systems
Ce rapport de l’OCDE démontre que les coûts des soins de santé ont progressé plus rapidement que la croissance économique dans tous les pays membres de l’organisation. Ils deviendront totalement prohibitifs d’ici 2050, principalement parce qu’ils sont financés par les salaires des citoyens, qui diminuent à mesure que la population vieillit. Afin d’alléger les pressions sur le financement public, les auteurs recommandent au gouvernement de sélectionner plus rigoureusement les services couverts par le système de santé, d’encourager l’usage des médicaments génériques, de renforcer la coopération entre les ministères des Finances et de la Santé et d’investir dans la prévention des maladies. Enfin, hausser les recettes fiscales tirées des taxes comportementales (sur le tabac ou la malbouffe, par exemple) pourrait réduire la dépendance à l’égard des prélèvements sur les salaires.

Source : Bulletin de veille Observgo du 2 novembre 2015

 

La livraison mixte des services de santé : pourquoi « s’en priver »?

Billet de blogue par Marie-Hélène Jobin, directrice du Pôle santé HEC Montréal et professeure titulaire du Département de gestion des opérations et de la logistique, à HEC Montréal. Ce billet de blogue est proposé dans le cadre d’une collaboration entre le Pôle santé HEC Montréal et la Revue Le Point en santé et services sociaux.

Source : Revue Le Point en santé et services sociaux

 

Technologies de l’information en santé

Nouvelle-Zélande Le dossier de santé électronique

Independent Review of New Zealand’s Electronic Health Records Strategy
En Nouvelle-Zélande, les coûts liés au secteur de la santé sont en constante augmentation, alors que la productivité diminue depuis 2001. Pour tenter d’inverser la tendance, ce rapport de la firme Deloitte étudie les avantages et les inconvénients de l’intégration des technologies de l’information (TI) dans le secteur médical. S’appuyant sur l’exemple des États-Unis, de la Colombie-Britannique et du Danemark – précurseur en matière d’utilisation des TI dans le domaine de la santé –, cette étude examine la possibilité de mettre en place un dossier électronique de santé (DES). Plus poussé que le dossier médical électronique (version numérique des cartes de santé), le DES centralise l’intégralité de l’information de santé d’un patient. Entre autres avantages, il permet d’améliorer la qualité et la productivité des soins en rationalisant les systèmes utilisés par les différents intervenants. De plus, ce système de gestion en circuit fermé augmente la sécurité et garantit la confidentialité des données personnelles.

Source : Bulletin de veille Observgo du 2 novembre 2015

 

2017-09-28T09:25:25-04:00 3 décembre 2015|