Pôle santéLes articles du Pôle santé
et de ses professeurs membres


Articles scientifiques

The dimensions and effects of excessive changekevin_johnson
Un article par le professeur Kevin J. Johnson dans Journal of Organizational Change Management, Vol.29, no.3, 2016, pp.445-459.
À télécharger ici (peut être payant)

Rapports publics

Analyse de l’efficacité des programmes d’aide aux employés: le cas du PAMQdenis.chenevert
Un rapport par le professeur Denis Chênevert et la consultatnte Marie-Claude Tremblay, Avril 2016, 28 pages
À télécharger ici

Articles professionnels

kevin_johnsonQuelle sera votre stratégie d’adaptation ?Celine_Bareil
Un article par les professeurs Céline Bareil et Kevin J. Johnson dans la revue Objectif Prévention
À télécharger ici

guy.pareÉtat des lieux en matière de télésanté au Québec
Un article par le professeur Guy Paré dans la Revue Gestion
À lire en ligne

kevin_johnsonCeline_BareilLes innombrables changements subis par les omnipraticiens comment faire face à tout ce stress ?
Une entrevue des professeurs Céline Bareil et Kevin J. Johnson sur le site Le Médecin du Québec.org
À lire en ligne

 

Les suggestions de lectures gratuites
issues d’une veille stratégique


Financement des systèmes de santé

Québec – Équilibre budgétaire : fragile ou robuste? Les défis du financement de la santé au Québec

Reprenant les données du dernier budget du Québec, les chercheurs de l’Istitut du Québec (un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal) ont réalisé leurs propres projections afin de déterminer si l’équilibre budgétaire est fragile ou robuste au Québec, à moyen et long terme. Pour ce faire, l’IdQ a mesuré l’impact budgétaire de divers scénarios. Selon cette étude, grâce au redressement des finances publiques réalisé par le gouvernement au cours des dernières années, il est maintenant possible de ramener la croissance des dépenses de santé à 4,2 % par année et de conserver au même niveau l’ensemble des services sociaux, sans remettre en question l’équilibre budgétaire.
Voir le résumé par HEC Montréal

 

Canada – Le prix de l’assurance de santé publique en 2016

The Price of Public Health Care Insurance, 2016 edition
Les Canadiens comprennent souvent mal le coût réel de leur système de soins de santé publique. Cela s’explique en partie parce que les Canadiens n’engagent pas de dépenses directes pour leur utilisation des soins de santé, et parce que les Canadiens ne peuvent pas facilement déterminer la valeur de leur contribution à l’assurance de soins de santé publique. Cette étude, publiée par l’Institut Fraser, permet de démontrer que les soins de santé canadiens ne sont pas complètement gratuits et sans frais. Elle soutient, par exemple que pour la famille canadienne moyenne, entre 2006 et 2016, le coût de l’assurance soins de santé publique a augmenté 1.4 fois plus vite que le revenu moyen, 1.3 fois plus vite que le coût du panier d’épicerie et à peu près au même rythme que le coût du logement. Plusieurs autres données et statistiques sont exposées dans ce rapport.

Source : Communication du Fraser Institute, 3 août 2016

 

Canada – Pourquoi les freins aux dépenses en santé pourraient ne pas durer dans les provinces

Hold the Applause: Why Provincial Restraint on Healthcare Spending Might Not Last
Selon ce rapport de l’Institut CD Howe, la récente baisse des dépenses de santé dans les provinces canadiennes (une baisse moyenne de 0,6 % en 2015) sera probablement temporaire en raison de la hausse des pressions sur les coûts des médicaments et l’impossibilité de maintenir une diminution importante des dépenses en capital. Les auteurs recommandent que le gouvernement fédéral s’assure que les transferts en santé aux provinces ne tombent jamais en dessous de 3 % par an.

Source: Observatoire international de la santé et des services sociaux, bulletin du 23 août 2016

 

International – De meilleures façons de payer pour les soins de santé

Better Ways to Pay for Health Care
Cette note d’information publiée par l’OCDE se penche sur les politiques qui sont utilisées à l’échelle internationale pour améliorer la qualité, l’efficacité et la rentabilité des soins de santé. De nombreuses politiques alignent maintenant les incitatifs des payeurs et des fournisseurs en utilisant des guides et des résultats cliniques basés sur des données probantes pour fixer des prix. Ces pratiques pourraient soutenir une approche axée sur le patient pour améliorer la pérennité et la performance des soins de santé à long terme.

Source: Observatoire international de la santé et des services sociaux, bulletin du 23 août 2016

 

Lean santé et amélioration continue

États-Unis – Modules d’introduction à quelques éléments de l’amélioration continue destinés aux médecins par l’Association Médicale Américaine

L’Association Médicale Américaine (AMA) offre en ligne une série de modules gratuits portant sur plusieurs thèmes destinés aux médecins souhaitant améliorer leur pratique. La série, qui porte le nom STEPS Forward ™, tire parti des résultats de l’étude conjointe de l’AMA et de la RAND : « Factors affecting physician professional satisfaction and their implications for patient care, health systems and health policy ». Les modules sont présentés dans un visuel dynamique et attrayant et proposent des documents à télécharger, des capsules vidéo et des cas exemplaires. Voici quelques exemples de modules disponibles en ligne :

Implementing a daily team huddle

Optimizing space in medical practices

Conducting effective team meetings

Quality improvement using Plan-Do-Study-Act

Starting Lean health care

 

États-Unis – L’amélioration continue à la Cleveland Clinic

Cleveland Clinic’s Improvement Model in Action
La Cleveland Clinic, member du réseau Healthcare Value Network aux États-Unis a mis en ligne trois cours vidéos pour faire la demonstration de la puissance de l’amélioration faite par les gens du terrain, c’est-à-dire ceux qui interagissent au quotidien avec les patients. Une vidéo explique comment les laboratoires ont réduit dramatiquement le temps d’attente des patients. Une autre vidéo montre comment les infirmières de la Cleveland Clinic utilisent la feuille de route pour abolir les barrières. La dernière vidéo démontre comment l’équipe d’approvisionnement du bloc opératoire de l’hôpital a amélioré l’exactitude et la précision de son inventaire.

Vidéo 1: Caregivers dramatically reduce wait times

Vidéo 2: Nurses’ innovative take on continuous improvement 

Vidéo 3: Hospital OR supply team walks path of continuous improvement

Source: ThedaCare Center for Healthcare Value, “Watch Cleveland Clinic’s Continuous Improvement Model in Action”, communication du 16 août 2016

 

Finlande – Le Lean dans un hôpital finlandais – Étude de cas

A « Finn-tastic » Lean Healthcare Turnaround
Cette étude de cas présente le cas de l’hôpital de Helsinki qui connaît un large virage vers le Lean. Le texte permet d’apprécier à travers le témoignage des auteurs, dirigeants dans l’organisation, leur démarche et les résultats qu’ils obtiennent.

Source: ThedaCare Center for Healthcare Value, “Watch Cleveland Clinic’s Continuous Improvement Model in Action”, communication du 16 août 2016

 

 

Réformes et modèles de systèmes de santé

Canada – Le rapport Naylor et les politiques en matière de santé : le Canada a besoin d’un nouveau modèle

Le gouvernement fédéral devrait reconnaître le succès limité des tentatives précédentes de réforme des soins de santé par l’entremise de transferts conditionnels aux provinces et se pencher plutôt sur des initiatives indépendantes, selon un nouveau rapport de l’Institut C.D. Howe. Dans « Le rapport Naylor et les politiques en matière de santé : le Canada a besoin d’un nouveau modèle », les auteurs Åke Blomqvist et Colin Busby suggèrent une variété d’initiatives incluant favoriser une meilleure diffusion de la technologie de l’information aux fournisseurs et aux patients, et une évaluation plus systématique du rapport coût-efficacité de nouveaux médicaments et de nouveaux appareils.

Source : Institut C.D. Howe, communication du 6 juillet 2016

 

Canada – Impact de la réforme des soins de santé primaires sur la performance du système de santé au Canada : une revue systématique

The impact of primary care reform on health system performance in Canada: a systematic review
Les auteurs de cette revue systématique ont cherché à savoir si les réformes de soins de santé primaires amélioraient la performance des systèmes de santé en se basant sur des indicateurs d’utilisation des services de santé, de processus de soins et de productivité des médecins. Des données montrent que les modèles de travail en équipe ont mené à des réductions dans l’utilisation des services d’urgence et à une amélioration des processus de soins.

Source: Observatoire international de la santé et des services sociaux, bulletin du 23 août 2016

 

 

Prestation des soins, modèles et organisation des soins

États-Unis – Le Projet ÉCHO’S : construire de la capacité pour aider les superutilisateurs dans les communautés moins déservies

Project ECHO’s Complex Care Initiative: Building Capacity to Help “Superutilizers” in Underserved Communities
Cette étude de cas fait partie d’une série examinant les programmes et initiatives visant à améliorer les résultats et réduire les coûts des soins pour les patients ayant des besoins complexes. Ces derniers sont responsables en effet d’une part importante des dépenses de soins de santé des Etats-Unis.

Source: The Commonwealth Fund, communication du 9 août 2016

 

 

Gestion de la performance

États-Unis – L’alignement des incitatifs hospitaliers et médicaux pour la valeur au patient : l’exemple de Partners HealthCare, au Massachussets

Aligning incentives for value: The internal performance framework at Partners HealthCare
Cette étude du Commonwealth appuyé par le FMI décrit comment Partners HealthCare, un système de soins intégrés dans le Massachusetts, a développé une approche systémique aux soins responsable (accountable care) et l’a traduit aux médecins qui agissent sur le terrain. Partners HealthCare a des contrats fondés sur les risques avec des contribuables importants, y compris Medicare, Medicaid, et porte le risque financier pour environ 500 000 patients. Sa division de gestion de la santé de la population aide à équilibrer, de coordonner et de rationaliser les indicateurs de performance dans les contrats payeurs. Ces objectifs sont communiqués aux médecins via un programme d’encouragement, qui les récompense, ainsi que les hôpitaux, pour soutenir les initiatives de santé de la population, le contrôle de la croissance des coûts, et l’amélioration des performances sur certains critères de qualité. Les groupes de médecins et les organisations ont l’autonomie de décider comment répartir les fonds qu’ils gagnent. Cette approche permet aux médecins de travailler sur les mesures qui importent le plus à l’organisation, plutôt que de se concentrer sur les exigences longues et contradictoires de la part des parties externes.

Source: The Commonwealth Fund, “Incentivizing the Delivery of High-Value Health Care”, communication du 4 août 2016

 

 

Financement à l’activité des hôpitaux / paiement à l’acte des médecins

Canada – Payer pour les soins de santé primaires : la relation entre le paiement aux médecins qui pratiquent en contexte de soins de santé primaires et la sélection des patients

Paying For Primary Care: The Relationship between Payment for Primary Care Physicians and Selection of Patients Based on Case-Mix
Les auteurs de cet article comparent les pratiques de médecins de soins de santé primaires sous différents modèles de paiement en Ontario afin de voir si les médecins réagissent aux incitations financières en sélectionnant les patients en fonction de leur profil de risque. L’étude n’a trouvé aucune preuve d’un tel comportement.

Source: Observatoire international de la santé et des services sociaux, bulletin du 23 août 2016

 

 

T. I. en santé

Royaume-Uni – Et si les gens contrôlaient leurs propres informations de santé ?

What if people controlled their own health data?
« What if » est une collection d’essais publiés par The King’s Fund qui explore des scénarios hypothétiques et leur impact sur l’avenir de la santé et des soins. Cet essai considère ce que l’avenir pourrait ressembler si les gens contrôlaient leurs propres données sur la santé.

Source: The King’s Fund, “Designing user-centred digital health services”, communication du 10 août 2016

 

 

Gestion de l’information et des données de santé

États-Unis – L’habileté des patients à autogérer leur santé est liée à un plus faible risque de maladies chroniques et d’utilisation des soins de santé

Improving Population Health Management Strategies: Identifying Patients Who Are More Likely to Be Users of Avoidable Costly Care and Those More Likely to Develop a New Chronic Disease
Après avoir examiné les dossiers médicaux d’environ 98 000 adultes, les chercheurs ont constaté que les patients qui ne se sentent pas compétents pour gérer leur propre santé ou naviguer dans le système de santé étaient plus susceptibles de développer une maladie chronique au cours d’une période de trois ans que les patients impliqués (activated) avec une bonne aptitude à l’autogestion. Un faible niveau d’implication (activation) est également liés à une plus grande probabilité d’hospitalisation et d’utilisation des services d’urgence qui pourraient être évités par ailleurs si leur condition était mieux auto-gérée.

Source : The Commonwealth Fund, “Study: Patients’ Ability to Self-Manage Health Linked to Lower Risk of Chronic Disease and Hospital Use”, communication du 23 août 2016