De la structure au déploiement : maximiser les retombées positives de la loi 10 (par le Pôle santé HEC Montréal – RONDEAU, PARENT & JOBIN)

Une publication du Pôle santé HEC Montréal

Le Point RONDEAU, PARENT, JOBINTitre: De la structure au déploiement : maximiser les retombées positives de la loi 10

Auteur(s): Alain Rondeau, professeur honoraire et directeur associé du Pôle santé HEC Motnréal, Caroline Parent, coordonnatrice et chargée de projets au Pôle santé HEC Montréal et Marie-Hélène Jobin, professeure titulaire et directrice du Pôle santé HEC Montréal

Type de document: Analyse

Description: « Depuis l’annonce du projet de loi 10 le 25 septembre dernier, le réseau de la santé et des services sociaux vit une grande période de turbulence. Cette loi vise à réduire les dépenses administratives en modifiant de façon significative la structure du système et en réduisant le nombre d’établissements par des regroupements. Ultimement, les ressources dégagées pourront être réinjectées
directement dans les soins et services, ce qui est tout à fait louable.

Mais comment s’assurer que cette reconfiguration apporte de réelles retombées positives pour l’usager ? A-t-on raison de croire que le fait de fusionner des établissements va produire d’office les effets escomptés ? Est-ce que cette réforme signifie une volte-face par rapport aux efforts entrepris depuis la réforme de 2005 ou s’inscrit-elle dans sa continuité ? Comment faire pour maximiser l’efficacité de cette réforme pour mieux servir l’usager et alléger les dépenses en santé dans la même foulée ? Cet article propose une réflexion sur ce que pourrait être le déploiement de la loi 10 et présente un guide pour accompagner le réseau dans l’actualisation de cette loi. »

Publication : Le Point en Santé et Services Sociaux, Vol.11, no.1, p.6-10. (Cliquez ici pour lire l’article)

2017-09-28T09:25:27-04:00 16 juin 2015|